Skip to content

Quoi faire à gyeongju?

Ancien capital du Silla, gyeongju est une destination peu commune qui vous ravira par ses nombreuses attractions et son paysage pittoresque. En effet, il y a tant à voir à faire dans le coin que vous ne risquerez pas de vous ennuyer. Je vous propose aujourd’hui quelques idées d’activités qui vont vous permettre de bien remplir vos journées pour votre prochain voyage.

gyeongju

Monuments et sites à ne pas rater à gyeongju

Commencez la visite par le temple de Bulguksa. Situé à la sortie de la ville, sur le mont Tohamsan, vous pourrez y accéder en bus en une demi-heure. Je vous conseille de partir relativement tôt afin de ne pas vous bousculer avec les touristes. Le temple est consacré à Buddha et se pose comme un véritable complexe qui ne peut être visité dans son ensemble que pendant une journée entière. Ainsi, visitez le Daeungjeon et le hall de Shakyamuni et continuez vers Geungnakjeon et le hall du paradis. Il convient de noter que chacune de ces deux parties du temple propose de découvrir des merveilles architecturales.

Ne ratez pas non plus la découverte des pagodes Seokgatap et Dabotap qui représentent les Bouddhas Shakyamuni et Prabhutaratna. À l’est du mont Tohamsan, près du sommet, engagez-vous dans la célèbre grotte de Seokguram, un superbe sanctuaire de granit.

La visite se poursuit dans le parc national de Gyeongju pour la pause détente et nature. À Namsan, vous trouverez des temples, des pagodes et des statues de Bouddha. Vous pourrez également faire de la randonnée dans la montagne de ce coin du parc pour partir à la découverte des vestiges de la région. A Daebon, visitez le sanctuaire marin du Roi Munmu et au centre de gyeongju, visitez le palais Palais Royal Banwolseong et Cheomseongdae, le premier observatoire d’astronomie d’Extrême Orient.

Aventure et découverte

Continuez la découverte de gyeongju en organisant une randonnée dans la grotte de Seokguram, qui est site bouddhiste, qui vous étonnera par sa superbe architecture. Après un périple dans les montagnes, faites un tour dans la ville, vers le marché couvert où vous pourrez découvrir l’exemple classique d’un marché coréen. Vous y trouverez notamment des stands de fruits de mer frais et du textile. Prenez ensuite un après-midi à vous détendre dans le célèbre parc de Wolseong où vous côtoierez des enfants jouant avec des cerfs-volants.

L’autre parc qui vaut le détour à gyeongju est assurément le Pparc de tumulus avec ses 23 vieilles collines, vestiges de la période de silla. Le décor est sublime et appelle au farniente sur l’herbe. Enfin, n’oubliez pas de profiter du festival si la période s’y prête. Si vous partez entre mars et avril, vous aurez droit à du thé traditionnel, des vins de riz et des gâteaux de riz à volonté. Entre musiques traditionnelles, les danses et autres animations proposées pendant les festivals, vous ne pourrez pas vous ennuyer.

Gyeongju est une destination à part qui vous permettra de passer un séjour empli d’aventure et de plaisir. Entre détente, amusement et découverte de vestiges du passé, le voyage promet d’être mémorable.

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

CommentLuv badge