Skip to content

Pourquoi ne pas parler anglais ne doit pas vous empêcher de voyager ?

Il n’est jamais aisé de partir pour un pays anglophone lorsque l’on ne sait que baragouiner des phrases en anglais sans queue ni tête. Lors de ma dernière escapade en Angleterre, j’ai vécu de vrais moments d’embarras. Déjà à l’aéroport, j’ai eu du mal à communiquer avec les services de l’immigration à l’aéroport et la situation ne s’est pas améliorée lorsque j’ai voulu marchander avec les taxis à la sortie de l’aéroport. Heureusement, qu’un couple d’amis m’avaient accueilli et m’ont guidé durant tout mon séjour, cela m’a permis de mieux me familiariser avec la langue. Au final, j’ai réussi à passer un week-end génial et le fait de ne pas savoir parler l’anglais ne m’a paru être un frein qu’au début.

comment parler anglais en voyage

Choisir la bonne destination

Lorsque vous prévoyez de faire un voyage, veillez à connaitre toutes les langues qui y sont parlées. La meilleure option serait un pays où l’on parle à la fois le français et l’anglais, mais bon, cela ne correspondra pas toujours à vos attentes. Qu’importe la destination, je vous conseille de prendre sur vous, d’avoir un peu de courage et de vous lancer dans l’aventure. En effet, les voyages à l’étranger sont une formidable opportunité de pratiquer l’anglais. Une fois que l’on est dans des situations réelles, l’on ne peut que s’adapter et essayer de comprendre ce qui se dit autour de nous.

Si vous n’êtes vraiment pas sûr d’arriver à vous débrouiller, alors choisissez de voyager accompagné d’une personne ou d’un couple d’amis qui sachent très bien parler l’anglais. En effet, ils vous aideront au fil du voyage à vous adapter.

Les bonnes astuces.

Avant de faire vos valises, n’oubliez pas de consulter les différents guides d’apprentissages et de réviser les phrases dont vous aurez besoin au cours du voyage. Par ailleurs, les guides Harrap’s proposent désormais des livres très complets qui contiennent toutes les expressions utiles de l’anglais touristique pour un voyage dans des destinations anglophones et quelques leçons sur les variations régionales de l’anglais. Ces divers bouquins vous aideront à bien planifier votre séjour à l’étranger. Et si vous souhaitez avoir une bonne base, n’hésitez pas à recourir aux livres audio, en plus d’être amusants, ils permettent d’apprendre l’anglais de manière ludique et en peu de temps.

Je ne pense pas que le fait de ne pas savoir parler couramment l’anglais ne doit pas freiner les envies de voyages. L’on peut tout à fait passer un séjour inoubliable avec seulement un petit guide sur les expressions à savoir dans la poche !

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

CommentLuv badge